Santé

Grain de beauté qui saigne ou gratte : que faire ?

grain de beauté

Généralement bruns mais parfois nuancés de teintes rosées, petits et gros, plats et en reliefs; les grains de beauté pigmentent en parcimonie l’ensemble de notre peau des pieds à la tête !

D’un point de vue scientifique, les grains de beauté sont composés de cellules mélanocytaires dont l’unique rôle est de produire de la mélanine ( pigment naturel qui est responsable du bronzage au cours de la saison de l’été). Il a pu être constaté que ces derniers se développent au cours des périodes de l’enfance et de l’adolescence d’un individu. Leur croissance en termes de quantité et de taille serait influencée tout d’abord par les caractères héréditaires d’une personne mais aussi par l’intensité des expositions solaires qui se rapportent à ces deux périodes de croissance chez l’homme.

Nous le savons donc tous, il est recommandé dans ce contexte de toujours protéger sa peau à l’aide d’une protection solaire sous forme d’huile, de lait ou de crème; afin que les grains de beauté ne soient pas altérés par les expositions solaires récurrentes. Néanmoins, malgré ces précautions, l’emplacement même de certains des grains de beauté peut causer quelques problèmes tels que des saignements ou des frottements à répétition avec un vêtement par exemple. Alors, que faire lorsqu’un grain de beauté saigne ou se met à vous démanger plus ou moins sévèrement ? Dans la même optique, quel comportement adopter en cas de grain de beauté arraché ?

Un grain de beauté qui saigne ou a subi un traumatisme superficiel

Pouvant saigner sans aucune raison apparente ou suite à un choc ou à un traumatisme (arraché par un bijoux ou encore écorché par une fermeture éclaire), les grains de beauté peuvent être une source de certaines inquiétudes. Néanmoins, il ne faut pas tirer la sonnette d’alarme tout de suite !

Les grains de beauté peuvent présenter différents aspects au fil du temps, certains peuvent même détenir des poils qui lors de leur poussée provoquent des sensations de démangeaisons très aléatoires. Il est toutefois bon de s’inquiéter si votre grain de beauté vous procure une forte douleur qui s’élargit au fil des jours, si des saignements récurrents sont observés; ou encore si une épaisse croûte se forme au niveau de ce dernier.

Les bons gestes à adopter

Si vous ressentez des sensations de tiraillements ou de démangeaisons au niveau d’un de vos grains de beauté, ne paniquez pas; cela n’est pas forcément une urgence médicale. Il est en réalité assez simple de soigner un grain de beauté endommagé !

Tout d’abord, si votre grain de beauté présente une plaie, rincez-le à l’aide de sérum physiologique. Il vous faudra désinfecter la zone où s’étend le grain de beauté à l’aide d’un désinfectant sans alcool. Vous pouvez porter votre choix vers de la Bétadine jaune ou alors un simple désinfectant type Biseptine. Enfin, il ne vous restera plus qu’à le protéger d’un pansement que vous changerez tous les jours afin d’éviter tout contact ou frottement répété avec l’environnement extérieur. Vous devrez répéter ce procédé jusqu’au complet rétablissement de votre grain de beauté!

La méthode ABCDE

Rappelons un fait que nous avons tous tendance à occulter; les grains de beauté sont composés de cellules ( les cellules mélanocytaires), et comme toute cellule, elles se désagrègent au fil du temps et peuvent créer des cellules cancéreuses lors de ce procédé de vieillissement naturel des cellules: c’est ce que l’on appelle les mélanomes.

Les mélanomes sont donc une forme de cancer cutané qui affecte essentiellement les grains de beauté mais qui peuvent se propager aux muqueuses et sur n’importe qu’elle zone du corps.

La méthode ABCDE, préconisée par les professionnels de la santé, est imparable pour identifier des grains de beauté présentant un risque élevé de mélanome.

Les dermatologues s’accordent sur une méthodologie d’observation très efficace pour contrôler la bonne guérison d’un grain de beauté: la méthode ABCDE! Le principe est simple, chaque lettre correspond à un critère d’observation. Si votre grain de beauté guérit correctement il ne présentera aucuns des signes suivants – dans le cas contraire, une consultation dermatologique s’impose- :

  • A comme ASYMETRIE: lorsqu’un grain de beauté contracte un mélanome, sont reflet dans le miroir n’est jamais net, ses contours sont boursoufflés ou biscornus
  • B comme BORDS IRREGULIERS: un mélanome a pour effet de modifier la forme initiale d’un grain de beauté; à l’origine ovale ou arrondi, le grain de beauté peut s’étaler de manière difforme et discontinue. Il peut aussi grossir sans raison apparente.
  • C comme COULEUR: un grain de beauté en bonne santé est doté d’une teinte brune à marron claire ; à l’inverse s’il présente une teinte rosée, il peut être cancérigène.
  • D comme DIAMETRE: le diamètre d’un grain de beauté en bonne santé a été estimé de manière générale à 6 millimètres.

En somme, si vous observés un grain de beauté au diamètre supérieur à la moyenne générale, faites-le constater à votre médecin traitant qui saura vous confirmer le caractère inquiétant ou non, de votre grain de beauté. Une ablation d’un grain de beauté peut toutefois être possible s’il vous gène pour des raisons esthétiques ou pratiques. Pour se faire, votre médecin traitant vous adressera une ordonnance auprès d’un dermatologue de votre choix afin de répondre à vos attentes.

  • E comme EVOLUTION: il est important de regarder l’évolution de la guérison de votre grain de beauté; ainsi, si vous constatez une régression dans le processus de cicatrisation (reprise des saignements, développement d’une douleur, apparition d’une boule sous la peau), consultez immédiatement un dermatologue pour que votre grain de beauté soit pris en charge rapidement.

Cela peut être totalement bénin ou traduire la présence de mélanome.

Il existe un dicton qui dit ceci: “un homme avertit en vaut deux!

Il y a de cela quelques siècles, cela voulait dire qu’un homme bien informé sur ses ennemis était plus redoutable. Ce proverbe pourrait s’appliquer à la situation! En effet, dans le domaine des grains de beauté, tout est assez aléatoire et rien n’est jamais vraiment sûr; un grain de beauté peut se porter à merveille et devenir pathogène du jour au lendemain. Ainsi donc, la prudence est de mise et même si un grain de beauté qui saigne ou qui gratte peut être un fait totalement naturel, il est recommandé de faire observer tout aspect qui vous paraitrait étrange ou inhabituel. Par ailleurs, par mesure de prévention, l’OMS (l’organisation mondiale de la santé) recommande de consulter un dermatologue une fois par an afin de s’assurer du bon développement de vos grains de beauté.